MENU

Inertie thermique : avantages

Pour un meilleur rendement thermique du bâtiment !

Mur PLEIN en béton avec une inertie thermique très importante !

En effet, les matériaux denses, lourds, favorisent énormément le rendement d’un immeuble, en hiver mais également en été !
Les maisons passives massives sont d’ailleurs conçues suivant ce principe-là.
Un matériau peu dense, léger, se réchauffe et se refroidit très rapidement. Par contre, un matériau dense emmagasine la chaleur ou la fraicheur, et la restitue plus tard.

Des matériaux lourds, grâce à leur inertie importante, permettent donc d’absorber les apports thermiques (rayons de soleil, surchauffes diverses…) et de les restituer progressivement plus tard (déphasage).

Ils permettent ainsi de maintenir des températures stables.

Vous pouvez ressentir clairement ce phénomène de déphasage les soirs d’été en vous plaçant près d’un mur de pierre ou en béton qui a été exposé au soleil pendant la journée. Vous ressentez alors nettement le rayonnement de chaleur émis par ce mur qui restitue en fait l’énergie captée pendant la journée.

À l’échelle d’une année, l’inertie thermique de ces matériaux permet de raccourcir la période de chauffe pendant les entre-saisons.

Illustration chiffrée avec le diagramme ci-contre :

En gris, besoins de chauffage au cours d’une année d’une maison passive  en blocs GLOBAL CONSTRUCT construite à Mont Saint Guibert.

A l’inverse, des matériaux légers ne parviennent pas à maintenir la température dans une pièce dès que l’air chaud s’en échappe (par la ventilation nécesaire, l’ouverture des portes,…)

Peu d’inertie thermique des matériaux provoque donc des écarts rapides et importants de températures.